CYCLO 4 HAUT AGENAIS

CYCLO 4 HAUT AGENAIS

Mercredi 15 août à Sainte Bazeille - le jour où Rémi eut du mal à se remettre de son Assomption

SAINTE BAZEILLE (47)

 

mercredi 15 août 2018

 

Rémi GIPOULOU exténué à l'arrivée de l'épreuve récupère de ses efforts avec un cagot de pêches sous le regard inquiet de Pierre LENAOUR.

 

Organisation SAINT BAZEILLE

Circuit en boucle de 5 km

 

Joël a remis le dossard depuis quelques dimanches. Comme il fait encore chaud, il passera ensuite les bidons et assurera le ravitaillement d'après-courses. Aussi, il ne lui restait pas assez de bras pour tenir le stylo et le carnet de notes. On l'excusera donc pour ce compte rendu suscint mais suffisant pour résumer la course de nos courreurs.

 

G.S. :

70 partants ; c'est la procession de l'Assomption.

Le TEAM CYCLO 4 affiche complet avec Joël CAMINADE, Raoul SUBILEAU et Dominique ESCALIER.

Raoul et Dominique seront toujours sur le devant de la course sans pouvoir pour autant sortir du peloton.

Dominique se fera une prime.

Raoul bossera comme un forcené et "comme à son habitude".

Et Joël se contentera de suivre "avec difficulté" dit-il azvec modestie.

L'arrivée se fera au sprint ; sans nous !

 

3èmes catégories :

Nous fondions beaucoup d'ambition dans cette catégorie en début de saison et force est de constater que la déception prime.

En effet, Bruno CAPMAS se retrouve une nouvelle fois tout seul pour défendre nos couleurs. Il s'y emploiera avec beaucoup d'entrain et finira dans la première partie du peloton.

 

2èmes catégories :

Peter DOHERTY reprend la compétition après quelques ennuis de santé vite oubliés. Il s'alignait tout seul dans une catégorie où ses principaux cohéquipiers sont montés en 1ère (Pascal GIL et Denis CHAUMONT) et où Jérôme MANDAVY et Christian PECOSTE avaient préféré savourer les derniers instants de leur vacances.

Après ses déconvenues de Pindères et Fargues de Langon, Peter reprend goût à la compétition et tiendra le rythme en restant à l'avant garde du peloton. 

Le moral revient progressivement avec le retour en forme. Courage Peter, il te reste encore quelques courses pour mettre la balle au fond des filets.

 

1ères catégories :

Le TEAM CYCLO 4 affichait ses ambitions en alignant 6 hommes au départ de cette épreuve : Rémi GIPOULOU, Bruno MARCHES, Jason ALEXANDER, Yannick BOOMPascal GIL et Denis CHAUMONT.

Le leader désigné du jour était Jason ALEXANDER. Tous les autres coureurs de l'équipe allaient se mettre à son service pour lui faciliter la tâche.

Effectivement, dès le début de la course, tout se déroulait selon les plans définis avec une échappée de 5 coureurs : LABBE, NAY, BERGEGERE, LE NAOUR et Jason. Ils conserveront une vingtaine de secondes d'avances sur le peloton lancé à leur trousse.

Derrière, Rémi, Pascal, Bruno, Yannick et Denis contrôlent difficilement les velléités des équipes non représentées à l'avant et qui font le forcing pour revenir sur les hommes de tête.

Mais le filet a finalement présenté un trou dans ses mailles et 2 hommes ont fini par trouver la faille en partant en contre : Jean Pierre BELOTTI et Samuel PONTREAU auxquels s'est joint Rémi comme chien de garde. Ils reviendront rapidement sur les 5 échappés et les huit hommes poursuivront leurs efforts en collaborant efficacement pour accroître leur avance.

Dans le peloton, certains ne s'avouent toujours pas battus à l'image de Stéphane RAGAGNIN qui tentera de se faire la belle pour se joindre aux fuyartds.

 

Mais une fois de plus, Pascal, Yannick, Bruno et Denis feront le boulot et tout restera sous contrôle.

Devant Pierre LENAOUR en grande forme fera un énorme boulot au sein des échappés (il se fera enfermer lors du sprint final et ne pourra pas défandre ses chances) et Rémi montrera ses premiers signes de fatigue après avoir fait le job pour Jason.

L'arrivée sera disputée au sprint par ses huit hommes et Samuel PONTREAU s'avèrera le plus rapide devant Jean Pierre BELOTTI et Jason ALEXANDER.

Le TEAM n'a pas accroché la victoire attendue mais revient quand même avec un podium pour Jason.

Rémi quant à lui s'effondrera épuisé contre les barrières et mettra quelques temps pour reprendre son souffle (après un cageot de pêches).

Pascal, Yannick et Jason reviendront au bercail avec une prime (dont le cageot de pêches pour Rémi).

 

Et comme d'habitude, on récupère de ses efforts autour d'un pot amical avec les patisseries de Marie Claude.

 

 

 

 



16/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres