CYCLO 4 HAUT AGENAIS

CYCLO 4 HAUT AGENAIS

Analyse nutritionnelle ULTIMUM PORT sponsor du TEAM CYCLO 4 Haut Agenais et TOTAL DIRECT ENERGIE

 

ULTIMUM est partenaire du CYCLO 4 Haut Agenais depuis plus d'une décennie. Cette société, filiale des "FEURONS" est basée à Penne d'Agenais et est dirigée par notre ami Jean Guy MARINAUD, longtemsp licencié à CYCLO 4 avant de devoir stopper le vélo suite à des contraintes physiques.

 

Le TEAM CYCLO 4 est de ce fait honnoré de figurer parmi des clubs sportifs de renom sponsorisés par cette marque de produits énergétiques dédiée aux sportifs.

 

Comme plusieurs licenciés de CYCLO 4 Haut Agenais utilisent les gourdes ULTIMUM lors de leur pratique intensive du cyclisme, nous profitions de la publication d'un artice portant sur l'analyse nutritionnelle de ces produits pour la porter à la connaissance du plus grand nombre.

 

Marie-Caroline Savelieff, diététicienne-nutritionniste du sport, analyse ici les produits Ultimum. Pour en savoir plus sur cette marque d’agriculteurs du Lot-et-Garonne : Ultimum sport produits de l’effort à base de pulpe de fruits secs.

 

Marie-Caroline suit notamment en diététique les équipes du PSG de handball et de football (masculin et féminin). Elle est aussi une coureuse de demi-fond confirmée (elle a réalisé le test des ceintures de running Sammie).

 

Pour tout avouer, c’est Marie-Caroline qui nous a fait découvrir Ultimum sport, un produit qu’elle adore autant en tant qu’athlète que nutritionniste.

 

Quand on lui demande de résumer Ultimum sport en une phrase, voici ce qu’elle nous répond :

« C’est un produit 100% naturel, 100% français et qui est TRES TRES bon !  Et plusieurs sportifs auxquels j’ai conseillé Ultimum sport trouvent ce produit fantastique. »

 

GOÛT ET PRATICITÉ DES PULPES DE FRUIT ULTIMUM SPORT

Des produits excellents.

Le premier point marquant et différenciant vis-à-vis des autres aliments de l’effort, c’est le goût.

 

C’est un point très intéressant car certains sportifs, sur des efforts intenses ou longs, perdent la sensation de goût et recherchent en conséquence quelque chose de fort en goût.

 

« J’ai gouté quasiment tous les parfums de la gamme Ultimum sport, nous dit Marie-Caroline, ce qui est impressionnant gustativement c’est qu’on a vraiment l’impression de manger un vrai fruit. Par exemple, pour la gourde à la banane, la pulpe de banane donne l’impression qu’on mange réellement une banane fraîche, simplement écrasée. Pareil pour la datte ou pour les autres parfums, c’est très riche en goût et très agréable. »

 

Des pulpes de fruit convertibles en boisson.

Marie-Caroline a fait le test. On peut facilement diluer le contenu des gourdes Ultimum sport dans de l’eau pour en faire finalement une sorte de boisson de l’effort.

 

[Pour une véritable boisson de l’effort, il convient toutefois d’ajouter en plus 1 à 1,5 gramme de sel de table par litre d’eau (qui apportent 400 à 600mg de sodium).]

 

Ne gèle pas en hiver

Sur certaines courses, en hiver, il arrive que les gels énergétiques ou les boissons ne soient plus consommables parce que le produit a gelé au niveau de l’embouchure. C’est un problème que plusieurs athlètes suivis par Marie-Caroline ont rencontré.

 

Or, d’après le test terrain qu’elle a réalisé, par temps froid, lors d’un snow trail la texture de la pulpe de fruit des gourdes Ultimum sport change un peu mais ne gèle pas et reste facile à consommer.

 

Un bouchon coloré pratique à ouvrir et refermer

Le bouchon permet d’ouvrir et refermer chaque gourde facilement, pour la consommer en plusieurs petites prises. Sur ce point, les gourdes Ultimum sport sont plus pratiques que les gels énergétiques.

 

Le code couleur sur les bouchons est également très pratique pour reconnaître le parfum, même en plein effort, quand on est fatigué.

 

Le seul point améliorable, d’après Marie-Caroline, ce serait de lier le bouchon à la gourde, comme c’est le cas pour certaines compotes par exemple. Car, en pleine course, il y a un risque de faire tomber le bouchon sans s’en rendre compte et il peut rester dans la nature.

 

Ultimum sport "pruneau". La rédaction de JEF a goûté les goûts "pruneau", "banane" et "abricot". Les trois sont délicieux, leur goût se rapproche beaucoup du fruit en comparaison de ce à quoi l'on est habitué (en plus sucré bien sûr).

 

 

ANALYSE DIÉTÉTIQUE ET NUTRITIONNELLE DES PULPES DE FRUIT ULTIMUM SPORT

Avant, pendant et après l’effort : Ultimum sport

Ultimum peut se consommer avant, pendant et après l’effort :

    • Avant l’effort, à titre de collation, on peut peut-être préférer la gamme Ultimum Oxygen, un peu moins calorique.
    • Pendant l’effort, comme vu plus haut, Ultimum sport se consomme tel quel ou dilué dans de l’eau et peut tout à fait constituer l’apport glucidique exclusif pendant un effort.
    • Enfin, après l’effort, Ultimum sport peut constituer l’apport en glucides de la collation de récupération glucido-protéique. 

 

Une gourde par heure pendant l’effort

Marie-Caroline nous rappelle que : « pendant un effort de longue durée, on conseille entre 40 et 60g de glucides par heure. »

 

Or, continue-t-elle : « Une gourde Ultimum sport apporte autour de 40 à 50g de glucides, pendant l’effort, on peut en consommer une gourde par heure, en plusieurs fois. Evidemment il faut soit la consommer avec de l’eau soit boire en plus à côté. »

 

Cette quantité de glucides est concentrée en un faible volume, seulement 70g. C’est très intéressant car ça les rend faciles à ingérer, même pendant un effort intense ou de très long pendant lequel un sportif peut avoir des difficultés à ingérer de gros volumes.

 

Autre chose importante : la présence de vitamine B1. Elle facilite la transformation des glucides en carburant directement disponible par l’organisme.

 

Un bon équilibre glucose/fructose.

« Dans un produit à base de fruit il est important de veiller au rapport glucose/ fructose. Si on consomme trop de fructose en peu de temps, plus de 20 à 30g de fructose pur, on a 90% de chance d’avoir des problèmes de transit, nous avertit Marie-Caroline. Il faut respecter un équilibre d’environ 2 glucoses pour 1 fructose. »

 

Dans le cas d’Ultimum sport, la diététicienne n’a pas eu de cas à déplorer et est plutôt rassurée : « même si on ne peut pas calculer le ratio exact glucose sur fructose dans Ultimum sport, avec l’apport de glucose que constitue le sucre de canne dans la recette, on sait que le rapport glucose/ fructose est meilleur que pour une compote classique. »

 

À ne pas confondre avec des compotes.

Ultimum Sport est bien un produit formulé pour le sportif, ce qui n’est pas le cas d’une compote classique.

 

Outre l’ajout de vitamine B1 dans Ultimum sport, l’apport énergétique d’une compote est très différent de celui d’une gourde Ultimum sport.

Une compote de 100g apporte autour de 50 à 100 calories, tandis qu’une gourde de seulement 70g d’Ultimum sport apporte autour de 160 à 231 calories pour la mangue. 

 

Marie-Caroline nous rapporte la mésaventure arrivée à des triathlètes qu’elle suit : « Ils étaient habitués à Ultimum sport mais n’en n’avaient plus avec eux. Ils ont consommé à la place la même quantité en compotes classiques et ont fait ce qu’ils pensent être une hypoglycémie, avec un gros coup de barre. Ils ne s’étaient pas rendu compte qu’ils avaient ingéré le même volume mais en fait deux à trois fois moins de calories qu’avec Ultimum sport. »

 

La gamme salée doit être complétée par un apport de glucides.

Le côté positif des gourdes salées (Ultimum mix salé) c’est qu’elles permettent de varier les goûts.

 

En revanche, leur teneur en glucides reste symbolique, il faut penser à les compléter avec une autre source de glucides.

 

 

 

A consommer sans modération.

 

 

Site internet :    https://www.ultimum-sport.com/fr

 



20/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres