CYCLO 4 HAUT AGENAIS

CYCLO 4 HAUT AGENAIS

UN TRUC DE DINGUE ! NOS DEUX CHRISTIAN REUSSISSENT LEUR DEFI DU GRAND 8 DES PYRENEES A ARREAU CE SAMEDI 12 JUIN

ARREAU (31)

 

Samedi 12 juin 2021

 

Le défi "GRAND 8 DES PYRENNEES"

 

Christian MIOSSEC et Christian BALSE au départ de leur défi du "Grand 8 des Pyrénées" à Arreau à 6h30.

 

 

Le Grand 8 des Pyrénées by Oxygers est un défi sous la forme d’une randonnée cycliste conviviale. L’objectif étant de gravir de 1 à 8 cols dans un délai de 24h00 maximum.

Chacun a le choix du nombre de col qu'il va grimper.

Le choix de départ n’est pas ferme ; à tout moment on peut décider de changer de parcours.

Les cols : Le Peyresourde – Azet Val Louron – CAP-de-Long – Pla d’Adet – La Hourquette d’Ancizan – Aspin – Le Tourmalet - Ardengost.

 

Christian MIOSSEC nous fait le compte-rendu de son périple :

"Après avoir attendu le dernier moment, nous nous sommes inscrits pour le Grand 8 des Pyrénées, première édition, et sur le fil du rasoir car les organisateurs limitaient l'épreuve à 300 participants.

Départ 6h30 d'Arreau. 

Christian BALSE est équipé d'un traqueur pour valider les passages au sommet des cols ; quant à moi, je le suis !

Premier col, l'Aspin avec un revêtement au top qui nous donne des ailes, mais nous sommes restés prudents. La descente vers Sainte Marie de Campan assouplit les muscles des jambes.

On enchaîne ensuite avec le Tourmalet, facile avec fraicheur du matin, que l'on redescend pour attaquer ensuite la montée de la Hourquette d'Ancizan depuis Payolle. Le paysage ici est toujours aussi beau. Il faut dire que la journée a été magnifique. 

Brigitte BALSE était venue à notre rencontre dans la Hourquette avec son VAE.

Nous descendons la Hourquette pour un retour sur Saint Larry où nous faisons un arrêt au mobil home de Christian et Brigitte pour remplir les gourdes et les poches de victuailles pour la suite du programme. Merci ULTIMUM !

Nous enchaînons avec la terrible montée de Cap de Long où Christian BALSE s'éclate, et moi aussi, mais pas pour les mêmes raisons. J'ai en effet posé pied à terre en me demandant ce que je faisais là ! Finalement je terminerais pour admirer la magnifique vue du haut de ces 2200 mètres.

Pour reprendre la chanson de Jean FERRAT "Mondieu, que la montagne est belle".

Nous redescendons en faisant très attention au vu de l'état de la route. A quand le passage du Tour ... ? DOn enchaîne ensuite avec un autre gros morceau avec le Plat d'Adet". Bon gré mal gré nous arrivons au sommet en compagnie de Brigitte et de son VAE.

La descente qui s'en suit fut un régal.

Retour au mobil home pour un briefing et une collation rapide (saucisson, oeuf, jambon et café). 

Nous décidons de repartir rapidement afin de ne pas laisser les muscles se refroidir. L'âge n'arrange rien, mais nous ne repartons pas le ventre vide.

A 18h30, direction ke col d'Azet que nous enchainons avec le col du Peyressourde sans aucun problème. 

21 heures : il nous reste 2 heures avant le couvre-feu. Nous redescendons à toute vitesse sur Arreau pour prendre l'ultime défit de la journée : la montée d'Ardengost par une route inconnue de 8 km.

Le retour sur Arreau, marquant la fin de notre périple, se fait à 22h30.

Quelques chiffres :

        • 300 participants
        • 232 km parcourus dans la journée
        • 8 cols gravis 
        • 6.900 mètres de dénivelé cumulé
        • 15 gourdes bues (chacun)
        • 20 barres et autres ingurgités (chacun)
        • 13 heures de vélo
    • Fatigués mais avec l'envie de recommencer l'année prochaine avec nos copains de CYCLO 4.

 

A noter : une organisation au TOP.

Bref, une belle journée."

 

Leurs horaires de passage aux différents cols :

    Horaires

Cela valait bien un petit diplôme !

 

Autres chiffres significatifs démontrant la démesure du défi :

    • Col d'Aspin (depuis Arreau) : 1489 m - 10,8 km - 779 m de dénivelé positif - pente moyenne 6,49% maxi 10%
    • Col du Tourmalet (depuis Sainte Marie de Campan) : 2115 m - 17,2 km - 1268 m de dénivelé positif - pente moyenne 7,37% maxi 10%
    • La Hourquette d'Ancizan (depuis Campan) : 1564 m - 22,6 km - 904 m de dénivelé positif - pente moyenne 4% maxi 12%
    • Cap de Long (depuis Saint Lary) : 2161 m - 22,6 km - 1341 m de dénivelé positif - pente moyenne 5,93% maxi 12%
    • Plat d'Adet (depuis Saint Lary) : 1680 m - 10,7 km - 861 m de dénivelé positif - pente moyenne 8,05% maxi 13,5%
    • Col d''Azet (depuis Saint Lary) : 1580 m - 12 km - 807 m de dénivelé positif - pente moyenne 6 ,73% maxi 14%
    • Col du Peyressourde (depuis Loudenvielle) : 1569 m - 9,5 km - 659 m de dénivelé positif - pente moyenne 6,94% maxi 11%
    • Ardengost (depuis Arreau) : 1080 m - 8,8 km - 400 m de dénivelé positif - pente moyenne 4,55% maxi 11%

 

 

Joël, qui a suivi leur défi sur STRAVA, me fera la remarque suivante :

UN TRUC DE DINGUE !

 

 

 

 



14/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres