CYCLO 4 HAUT AGENAIS

CYCLO 4 HAUT AGENAIS

JUSTIN MORGAN ET SAMUEL NICOLAS SONT ALLE CHERCHER LE SOLEIL SUR LE GRAND PRIX DE PERPIGNAN CE DIMANCHE 6 FEVRIER

PERPIGNAN (66)

 

dimanche 6 février 2022

 

GRAND PRIX CYCLISTE DE PERPIGNAN

 

Les deux amis du TEAM CYCLO 4, Samuel NICOLAS et Justin MORGAN, sont allé préparer leur saison cyclosport loin de leur base, sur le Grand Prix de Perpignan

comme l'avait fait Rémi GIPOULOU en 2018 - il avait fini 2ème.

 

Le Parcours :

Le tracé du Grand Prix de Perpignan 2022 possède des similitudes avec les parcours 2020 et 2021. Depuis Perpignan, l’épreuve se dirige sur Saint-Estève, Baixas, Espira en direction de la vallée de l'Agly que l'on remonte par Cases de Pène pour atteindre Estagel. C’est trois kilomètres après Estagel qu’intervient le changement, en se dirigeant vers le massif des Corbières. Tautavel (village qui tire sa renommée de ‘’l’homme de Tautavel), puis Vingrau sont traversés avant d’atteindre le Pas de l’Echelle (point culminant du parcours avec ses 271 mètres d’altitude). À partir de là, les difficultés sont terminées et il ne reste plus que vingt-cinq kilomètres pour rejoindre la ligne d’arrivée à Perpignan. À noter que sur les douze derniers kilomètres, la course retrouve le même tracé qu’à l’aller. 

L’épreuve est ouverte aux licenciés des deux sexes FSGT, FFC, UFOLEP, Triathlon, FFCT + non licencié(e)s avec certificat médical daté de 2021 ou 2022. 

 

Itinéraire et profil du circuit :

 

Le résumé de sa course par Justin MORGAN :

180 engagés.

 

"Les premiers 25 km on était dans le paquet - gros vent à plus de 40 km/h - Tramontane avec des bourrasques.

Première grosse difficulté en montant vers Tautave, bosse de plus d'un kilomètre et demi avec un dénivelé équivalent à la côte de Monpazier. C'est là que Samuel a lâché ainsi que Romain.

Pour ce qui me concerne, je me suis accroché mais au sommet de la bosse j'ai fini par craquer moi aussi et je me suis retrouvé dans un groupe à batailler pour tenter de rentrer. On n'a pas pu faire la jonction.

Ensuite on a eu des montées et des descentes puis l'ascension d'un col avec une montée de plusieurs kilomètres. 

A partir de la descente ça a écrasé ferme jusqu'au retour sur Perpignan avec de gros relais sur 25 kilomètre.

Samuel a tenté de rentrer sur nous en faisant 40 km tout seul ; mission impossible.

J'ai terminé 104ème sur 180 à 10 minutes du vainqueur.

Samuel termine 109ème 2 minutes derrière moi.

Quant à Romain, il finira 117ème, 10 minutes derrière moi.

Ce fut quand même une belle partie de manivelles."

 

Voilà nos deux compères fin prêts pour le Grand Prix d'ouverture de la saison cyclosport, dimanche 13 février à Castelmoron sur Lot.

 

 

 



07/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres